0%
octobre 2019

Edu Lab : Un centre d’excellence pour former les générations futures

Inauguré le 17 octobre en présence du Prince Souverain, l’Edu Lab constitue un marqueur de l’ambition du Gouvernement Princier dans l’e-éducation.

Pour le programme Extended Monaco, l’ouverture Edu Lab représente une étape majeure. La création de ce centre d’excellence numérique matérialise en effet la priorité donnée par le Gouvernement Princier à l’e-education.

Cet espace de formation des enseignants, situé juste en dessous de la Direction de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports, est équipé d’outils innovants – notamment des casques de réalité virtuelle – mis à leur disposition pour faciliter la définition et la réalisation de projets pédagogiques numériques. Son objectif : faire monter en compétences les professeurs, tant dans l’utilisation des solutions numériques que dans la production de contenus, et créer une émulation collective. « Edu Lab Monaco est une initiative qui répond à l’objectif d’augmenter la valeur du service public en favorisant le lien entre les professeurs, en créant les conditions du collectif, en valorisant la créativité de chacun », explique ainsi Nicolas Rodier, conseiller technique à la Direction de l’Education nationale.

Le centre, qui comprendra sur 200 m2 une classe test et un espace pour le co-design de projets, aura notamment pour fonction de :

  • Expérimenter des usages numériques pédagogiques (dans la classe test)
  • Faire intervenir des experts
  • Donner accès à des pratiques pédagogiques numériques nouvelles en avant-première
  • Former les professeurs dans un contexte d’évolutions des postures et des pratiques professionnelles générées par le numérique
  • Faciliter le codesign de projets. À ce titre, le centre d’excellence constituera le lieu idoine pour accompagner les porteurs de projet dans leur développement, leur outillage, la recherche de ressources ou d’appui méthodologique
  • Rendre possible le travail collaboratif entre enseignants pour produire des contenus digitaux

Autrement dit, grâce à cette formation, les enseignants pourront expérimenter logiciels, outils et objets numériques, et comprendre comment ils fonctionnent. Ils seront alors capables de créer du contenu pédagogique et le transmettre dans les meilleures conditions à leurs élèves.

Une offre éducative adaptée aux enjeux du XXIème siècle

Pour que l’éducation à Monaco conserve son attractivité, il est en effet nécessaire de proposer une offre éducative adaptée aux enjeux du XXIème siècle, qui permette aux élèves de la Principauté de rejoindre les meilleurs établissements dans le supérieur, établissements qui opèrent leur mue digitale et revoient à cet égard leurs critères de sélection. C’est pourquoi depuis la rentrée 2019, les élèves inscrits à Monaco, de la maternelle au collège, bénéficient d’une heure par semaine d’apprentissage de la programmation informatique (Coding en anglais). « Savoir lire, savoir écrire, savoir compter, savoir coder sont les quatre fondamentaux que Monaco souhaite aujourd’hui faire acquérir à tous ses élèves, rappelle Nicolas Rodier. L’apprentissage de la programmation est un enjeu de premier plan pour notre jeunesse. Le numérique est une réalité qui transforme l’économie et la société. L’École doit préparer nos élèves à ce monde qui vient. »

Les enseignants, pleinement acteurs de la démarche

Ce renouvellement des pratiques pédagogiques n’est possible qu’à condition de permettre aux professeurs de devenir pleinement acteurs de la démarche, d’avoir accès à des experts de haut niveau et des pratiques pédagogiques innovantes, ce que le centre Edu Lab rend désormais possible.

Lors des premières Assises du Numérique, organisées le 5 avril 2019 avec plus de 200 professeurs de la Principauté, les enseignants avaient alors fait part de leur souhait de pouvoir disposer d’un espace équipé des dernières technologiques, leurs permettant de concevoir et construire des projets éducatifs innovants, favorisant les échanges de pratiques et l’inspiration. Edu Lab Monaco est la réponse à cet enjeu.

6 projets pédagogiques et éducatifs innovants identifiés

Ces premières Assises du Numérique ont également fait émerger de nombreux projets pédagogiques et éducatifs innovants. Le Gouvernement Princier a retenu 6 projets qu’il soutient financièrement :

  • une classe labolangue pluridisciplinaire. Cette classe a été créée au Collège Charles III à la rentrée 2019.
  • Un Escape Game pédagogique “le collège asphyxié” pour sensibiliser les élèves du collège à la problématique du changement climatique à travers les émissions de gaz à effet de serre et identifier des “antidotes” pour réduire l’empreinte carbone de l’établissement. Ce projet sera mis en œuvre dans le courant de cette année scolaire.
  • “Le collégien journaliste en herbe” pour développer l’esprit critique. Ce projet sera mis en œuvre dans le courant de l’année scolaire 2019/2020.
  • “La programmation appliquée à la grammaire”. Ce projet sera mis en œuvre  dans le courant de cette année scolaire.
  • La conception d’une ruche connectée sur le toit de l’établissement, s’inscrivant dans une logique d’alternative à la disparition des abeilles en milieu rural et proposant d’identifier les critères de “bonne santé” d’une ruche implantée en milieu urbain. Ce projet sera mis en œuvre dans le courant de cette année scolaire.
  • “Sois le héros de notre récit “, un projet d’écriture collaborative. Ce projet sera mis en œuvre  dans le courant de cette année scolaire.
   Partager :
Chiffres clés
 
m2

d'espace dédié à une classe de test et un espace pour le codesign de projets

 

projets pédagogiques et éducatifs innovants identifiés